Créer mon blog M'identifier

pilote de mon coeur, pilote de mon corps

Le 30 avril 2015, 15:52 dans Humeurs 0

La photo d’un jeune pilote de moto attire mon attention. Il est ardent beau tout blond et heureux, il lève haut la coupe toute nouvellement gagnée. Nouvelle série de photos,  viennent ensuite la bouteille de champagne débouchée, secouée sur ses adversaires vaincus du jour. Arrosage, éclaboussures, rigolades,  sourires. Mes yeux ne peuvent se détacher des clichés de ce jeune pilote au sommet de la victoire. Ses cheveux trempés,  lui donnent cet air sexy du bel éphèbe sortant de l’eau, la peau nacrée luisante de gouttelettes de champagne de son torse sous sa combinaison ouverte en cuir coloré de pilote me déconcentre, j’humecte mes lèvres comme une furieuse envie de le tourmenter. Nouvelle série de photos : embrassades, jolies filles, interview,  journalistes discours, sourires. Dernière série de photos : back stage, la fatigue tire les traits de son beau visage, ses yeux gris regarde le vide, il est encore loin sur la piste, pilotant encore sa moto.

Ce pilote nous l’appellerons, Yoann aujourd’hui 33 ans, il n’est plus pilote mais travail sur la technopole du circuit près de chez moi, les photos sont sur un site de rencontre, d’autres photos de lui aussi, plus sexy, plus explicites. Le pilote est marié, enfants, maison … chien. Il dit ne pas être heureux en ménage ni vraiment dans son travail, il est sur- diplômé et veut devenir prof. …

Le courant passe tellement bien entre nous. Humour le jour, dialogue fluide, sous-entendu discret le soir. Vient le temps de lui montrer mon visage, mon corps … mon âge. Moment flou, légère tension puis l’humour revient : je n’ai jamais été » cougardisé », mais c’est un fantasme, j’aimerai bien le réaliser.

Fougue de la jeunesse, manque de tendresse, de sexe, il est plein d’imagination, tient toutes ses promesses, il est adorable, sensuel, correcte,  exigent. Il fait l’amour comme il pilote sa moto, précis, endurant, sportif. Ses yeux deviennent intégralement gris quand il est saisi par le plaisir ….

On se revoit bientôt demande-t-il ?

Avec plaisir lui répondis-je ! Mais alors on se débrouille pour trouver un vrai lit ok ? Ce n’est plus de mon âge de faire ça dans 4x4 BMW aussi impressionnant soit il ;-)

Question : est ce que faire l'amour par texto c'est tromper ?

Le 25 mars 2014, 14:54 dans Humeurs 0

 la ménagère de moins 50 ans typique c’est moi, la femme qui a tout pour être heureuse c’est moi, un boulot saisonnier que j’adore, le même homme depuis trèèès longtemps  à qui je n’ai pas grand-chose à reprocher, 2 beaux enfants, une belle maison des amis adorables de longues dates sur qui je peux compter c’est moi ! Alors ?!?! Alors voici maintenant 6 ans j’ai eu le cancer du sein et j’ai décidé de prendre la vie ennuyeuse  et les plaisirs de la vie comme ils viennent,  je suis une femme sensuelle, on me dit encore jolie pour mon âge qui a réfréné ses envies depuis trop longtemps, mais on ne se change pas comme ça du jour au lendemain même si on l’a décidé ! Et pourtant j’ai décidé d’arrêter de fantasmer sur les rugbymans pour vivre un amour par téléphone interposé !

J’explique :

J’ai jeté mon dévolu sur un routier, rugbyman tatoué plus que de raison et ancien légionnaire, il est un peu plus vieux que moi mais il a de très beaux restes ! Il a toujours la coupe militaire de rigueur et d’incroyables yeux verts ! Pour  être honnête je le connais depuis l’année dernière, je me suis affreusement étalée   dans la friterie en lui servant son repas, cheville tordue et épaule très douloureuse, le comble de l’humiliation c’est lui qui m’a ramassée et essuyé la moutarde dans les cheveux !!! Par politesse il n’a pas ri mais moi je pouffais nerveusement de honte, puis c’est devenu une rigolade entre nous. Mais il a une attitude si timide,  si réservé, si rigide (d’ancien militaire avec un père allemand) envers moi que j’en ai carrément vu un défi à relever. Faut dire aussi que je suis en pré-ménopause avec  les hormones en ébullition.  Un défi  dis ai-je mais en même temps il y a des regards et des sourires qui ne trompent nullement  une Louisette avisée ! Bon pour être juste il me fait plus fantasmer qu’envie et c’est pour cela j’ai décidé de jouer avec lui, et la chose la plus excitante c’est qu’il est parfaitement d’accord.

Sous prétexte de m’avertir de préparer son repas quand il arrive (sale macho)   il m’a demandé mon tél, ok ce n’est pas très subtil mais j’étais très curieuse de savoir ce que ça pourrait donner. Et je n’ai pas été déçue du tout !! Nous sommes toutes bien placées pour savoir, que parfois,  il est plus facile de s’exprimer derrière un écran mais là c’est JACPOT !!! Pourtant ça a commencé très doucement, au début il m’appelait effectivement que pour dire qu’il arrivait manger, au point de sérieusement douter, me serai-je trompée ? Bien sûr que non ;-) ! Un soir il a dormi sur le parking de la friterie, et là avec ses copains rugbymans, peut-être l’effet de groupe, mais surtout les canons de rouge, sa langue c’est déliée d’un seul coup, je suis donc entrée dans son jeu, soufflant le chaud quand sa timidité naturelle revenait, soufflant le froid quand il était trop vulgaire à mon gout. La semaine suivante, je reçois des messages nettement plus chauds voire carrément torrides, je lui mets les points sur les i, en expliquant fermement bien vouloir enflammer son esprit mais qu’en aucun cas je n’éteindrais l’incendie physiquement, la dessus il me répond qu’il est d’accord. Han !!! Imaginez ma surprise … le soir et la nuit (il roule en décalé)  je reçois des messages brûlants, que la décence m’interdit de vous dévoiler, un matin je me suis réveillée avec une déclaration d’amour, qui m’a laissée pensive toute la journée….. Mais quand il s’arrête à la friterie (1 ou 2 fois par semaine) il me serre la main normalement pour dire bonjour, à peine un petit sourire en coin, mais ses yeux vert se détournant plus que de coutume !

 

J’en suis à me demander qui des deux joue le plus avec l’autre ? Lequel est le chat ? Laquelle est la souris ? Je me suis même demandé si c’est lui qui écrivait ? A fortiori oui ! Car à chaque fois qu’il dort ici au bout du 3ème quart de rouge, il arrive à me regarder dans les yeux et à lâcher quelques mots doux si ses copains ne sont pas dans le coin !

 

Il sait que ça me fait de l’effet, que je suis troublée au point d’en avoir des papillons dans le ventre quand je le vois mais aussi quand mon tél indique un message de lui, troublée alors que je ne le trouve même pas beau du charme, oui,

c’est certain, troublée au point d’en avoir des bouffées de chaleur la nuit (mais ça c’est sure c’est la pré-ménopause)  ou pas car ça me réveil et je pense à lui, je me lève pour lire les messages nocturne qu’il me laisse.  Et là au cœur de la nuit je me dis : la prochaine fois que je le vois je lui saute dessus et l’oblige à me faire tout ce qu’il dit sans écran interposé !!! 

Mais quand je le vois ….. Hein ….. Hein …. Je sais que je ne le ferai pas.

 Pour tout vous avouer au niveau des messages torrides je ne suis pas en reste, on fait même l’amour par texto interposés, c’est vraiment génial un truc de fou

Question :  est-ce que faire l’amour par texto c’est tromper ?